AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Armée de Sial (sans photos)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sial
Rang: Gardien shuriken
avatar

Nombre de messages : 907
Age : 43
Localisation : La bibliothèque interdite
Points : 809
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Armée de Sial (sans photos)   Lun 8 Fév - 15:10

Salut Tous !

Je poste ici le fluff de ma nouvelle armée, mes SM (voués à devenir pour certains SM du Chaos, ou alliés de l'Inquisition) : les STEEL TEMPLARS.

MAJ à faire : modifications mineures fluff + photos

L’histoire du Chapitre

Il y a 10.000 ans de cela, l’imperium fut déchiré par ce que l’on appelle aujourd’hui l’hérésie d’Horus. L’humanité et son empire, guidé par le Saint Empereur, s’embrassa et fut en proie au chaos et à la mort. Par la trahison du fils préféré de l’empereur, le frère combattit le frère, et la bataille fit rage sur Terra même. L’empereur triompha d’Horus, mais fut blessé mortellement en retour et placé dans le trône d’or. Les damnés furent chassés par les loyalistes, et les Primarques survivants reconstruisirent l’imperium, ou ce qu’il en restait.

Le Primarque Roboute Guilliman des Ultramarines, fut marqué par cette tragédie et décida de réformer les légions astartes afin que ce type de trahison ne se reproduise plus. Il rédigea les édits militaires et organisationnels régissant les futurs chapitres space marines, le codex astartes. Celui-ci devait servir, et sert aujourd’hui, de référence pour créer, entraîner, et guider un chapitre space marine à la bataille. Mais l’imposer ne fut pas simple.

En effet, de nombreux Primarques refusèrent initialement de scinder la force de leurs chapitres en plusieurs sous-chapitres pour respecter les principes du codex astartes. Rogal Dorn, des Imperial Fist, et Vulkan, des Salamanders, étaient de ceux-là. Après une lutte intestine qui faillit déboucher sur le pire, les récalcitrants cédèrent, et une nouvelle lutte entre frères fut évitée. Rogal Dorn désigna officiellement son champion Sigismond pour mener à la bataille un nouveau chapitre fils : les Black Templar.

Mais Rogal Dorn ne sacrifia pas ses préceptes aussi facilement. Pour lui, la séparation des pouvoirs et l’augmentation du nombre de chapitres aux dépends de leur taille menait à une perte d’efficacité, de capacité, et de puissance martiales. Conjointement aux Salamanders, il décida donc de lancer secrètement la création d’un nouveau chapitre astartes en mêlant les patrimoines génétiques des Salamanders, des Blacks Templar et des Imperial Fist. Ce chapitre devait servir en temps voulu de réserve ou de renfort si la situation l’exigeait. Il fit construire une forteresse monastère sur la planète Acre, dans un système solaire reculé et excentré nommé Croisadius.

Ce monde volcanique était déjà habité par des peuplades humaines féroces et robustes, qui luttaient pour leur survie dans un environnement hostile à la vie. Cendres, flammes, et laves menaçaient leur existence à chaque instant, et les rares endroits habitables devenaient synonymes de lutte contre des créatures de tout genre, ou des tribus ennemies. Depuis la création du chapitre, elles servent de réservoir pour recruter de nouveaux membres. Les gênes hybrides du chapitre sont implantés sur les novices, qui développent certaines caractéristiques propres aux chapitres fondateurs : le zèle, la fureur du combat et un certain penchant pour les armes purificatrices. Ces caractéristiques sont renforcées par les anciennes querelles tribales qui subsistent sous une autre forme, chacun voulant prouver sa force et sa vaillance mieux que l’autre. Certains marines développent tout particulièrement ces tendances frénétiques et deviennent des champions, défiant les ennemis les plus redoutables en combat singulier. Pendant plus de 5.000 ans, les Steel Templar remplirent leur rôle : aider secrètement les Salamanders, Black Templar ou Imperial Fist sur les champs de bataille.

Malheureusement, il y a 5.000 ans, une tempête Warp s’abattit sur le système Croisadius, coupant toute relation directe ou indirecte avec la forteresse monastère des Steel Templar. La trace du chapitre secret s’effaça progressivement des mémoires et des archives. Et c’est dans l’ignorance la plus totale que le chapitre refit son apparition en divers points de la galaxie. Aujourd’hui, nul ne sait qui ils sont, nul ne connaît leur but véritable. Les Steel Templar semblent intervenir en fonction de leurs propres desseins. Qui peut deviner ce qu’ils recherchent, quelle influence a pu avoir la tempête Warp, quelle est leur motivation ? Les rares témoignages existants sur leurs actions récentes sont contradictoires, erronés ou incomplets. La seule chose que l’on sait avec certitude, c’est que lorsque les Steel Templar disparaissent aussi subitement qu’ils sont apparus, ils ne laissent aucun ennemi vivant derrière eux. Et le souvenir qui reste est cette flamme rouge incandescente qui brûle dans leurs yeux …

Localisation du Chapitre

La Forteresse Monastère du chapitre, nommée Acre, se trouve sur le plus haut volcan de la planète homonyme. L’édifice peut accueillir 10.000 hommes, et sert de camp de base au noviciat, comme aux Initiés. Le bastion principal, taillé directement dans le flanc du volcan, est réservé au Maître de l’Ordre. On le dénomme « le Chaudron » car son sommet est un creuset de roc basaltique sombre dans lequel irradie perpétuellement un magma incandescent. Acre est dirigée par le Maître de l’Ordre lui-même. Elle reflète la puissance et l’ardeur du chapitre.

La planète Acre, faite de laves et de cendres, se situe en bordure orientale de la galaxie, dans le système solaire Croisadius. De nombreuses forteresses moindres, les « commanderies », sont disséminées dans tout le système Croisadius dans le plus grand secret : Beaufort, Saint-Sépulcre, Tyr, Antioche, Baghras, Lukow, Quarantaine, Chastel-Blanc.

Les commanderies sont dirigées par des seigneurs ou « avoués ». Chaque commanderie a ses spécificités et une indépendance relative. Saint-Sépulcre est tenu par les recrues féminines du chapitre, sous le commandement d’une Chanoinesse. Les frères de la commanderie d’Antioche sont renommés pour leur habilité à utiliser tous types de grenades. La commanderie de Tyr comprend un grand nombre d’escouades Devastator dans ses rangs. Baghras est réputée pour la fureur que déploient ses marines au corps à corps. On dit qu’ils ont succombé « à la rage du sang », et qu’ils vénèrent leur propre idole, Baphomet. La commanderie de Beaufort est fameuse pour son zèle propre aux gènes Black Templar, et suit les mêmes préceptes, excluant l’intervention des psykers. La garnison de la forteresse monastère d’Acre est quant à elle scrupuleusement fidèle aux préceptes de son maître de chapitre, et use de nombreux lance-flammes. Elle puise aussi sa force dans les capacités spirituelles des archivistes et des chapelains.

Le chapitre possède une flotte comportant de nombreux croiseurs galactiques, ce qui lui permet d’intervenir dans tous les secteurs de la galaxie : le Templère, le Buscart, le Buszarde, la Rose du Temple, l’Angelica, le Faucon.

Les novices subissent un rituel de passage basé sur l’acceptation de la douleur et du feu purificateur pour devenir des initiés. Ils sont si résolus à subir le supplice du feu, avec une telle volonté, qu'ils soulèvent l'admiration chez tous ceux qui assistent à leur intronisation. Une fois inclus dans le chapitre, les plus forts, les plus disciplinés, les plus habiles sur le champ de bataille acquièrent les distinctions et deviennent des membres de la garde d’honneur. Certains reçoivent l’ultime honneur de porter la bannière du chapitre. Ce sont les « gonfanoniers ». La croix pattée flotte alors haut dans le ciel.

Les personnages importants

Maître de d’Ordre (maître de Chapitre) : Enguerrand de Payns. Son discours prêche la croisade par le feu purificateur, en y associant corps et esprit, qui sont entièrement dévoués à cette tâche. Il commande le chapitre et réside dans la forteresse monastère d’Acre.

« Il n’est pas assez rare de voir des hommes combattre un ennemi corporel avec les seules forces du corps pour que je m’en étonne ; d’un autre côté, faire la guerre au vice et au démon avec les seules forces de l’âme, ce n’est pas non plus quelque chose d’aussi extraordinaire que louable. Le monde est plein de moines qui livrent ces combats. Mais ce qui, pour moi, est aussi admirable qu’évidemment rare, c’est de voir les deux choses réunies ».

Maître Archiviste : Honorius. Honorius est un fidèle et sage compagnon d’Enguerrand depuis leur formation de novice qu’ils ont effectué ensemble. Enguerrand est la force purificatrice de l’Ordre, Honorius est l’esprit vengeur.

Frère Chapelain : Archambault. Symbole de la foi pure, sa liturgie est relayée sur les champs de bataille par ses disciples, aux cris de « L’empereur le veut ! »

Capitaine de la deuxième compagnie : Floryan de Jehan. Ce capitaine droit et loyal est réputé pour employer des tactiques où la vitesse d’exécution n’a d’égale que la prise de risque.

Sergent chef scout : Evrard Ponsard. Le sergent a formé la plupart des scouts du chapitre, et refuse obstinément tout avancement, bien que mérité, afin de rester sur ses terrains de jeux préférés : la furtivité et la surprise.

Seigneur Inquisiteur : Conrad de Marburg. Il est décrit comme un homme d'une grande éloquence, très bon théologien, défenseur zélé de la pureté de la Foi. Il part en mission le plus souvent accompagné du frère capitaine chevalier gris Gerhard Lutzelkolb, qui est le bras armé de la foi. La rumeur de déviance de son propre jumeau, Craon, le pousse à une exemplarité extrême.

Chanoinesse, avouée de la commanderie de Saint-Sépulcre : Sœur Theresa de Leõn. Sœur Theresa gère le couvent installé sur la planète, aidée dans sa tâche par la sœur supérieure, sœur Isabella.

Seigneur du Chaos, avoué de la commanderie de Baghras : Craon de Baghras. Craon a toujours été réputé pour sa force physique et sa brutalité presque bestiale. Il n’en demeure pas moins un excellent stratège. Il forme un duo efficace avec l’ancien élève archiviste Payen, devenu depuis un Sorcier du Chaos. Ils vénèrent un Démon majeur de Khorne : Baphomet. Il s’agit d’un grand démon possédant des cornes, des ailes membraneuses, et une morphologie humaine lui permettant de manier de puissantes armes terrestres. Sa peau rouge reflète sa soif sanguinaire.

Dreadnought vénérable : Demoley. Demoley est un ancien capitaine de l’Ordre qui a sacrifié son corps par un acte d’héroïsme lors de la bataille de Montgisard, sur Tyr. Seul contre tous, il tînt un défilé pendant un jour et une nuit, empêchant l’armée tyranide en surnombre de prendre à revers les positions des Devastator. Sur une montagne de cadavres de gaunts, le corps brisé par les nombreuses blessures, il gardât la passe jusqu’à l’arrivée des renforts. Il poursuit aujourd’hui son combat dans un sarcophage sanctifié par les prières du chapelain du chapitre, et ses faits d’armes en font un dreadnought vénérable parmi les dreadnoughts.

Dreadnought d’assaut : Gondemar. Gondemar, qui fût autrefois un champion de l’Ordre, assistait impuissant au siège ork qui menaçait les positions de sa compagnie. Derrière les remparts du fortin d’Ascalon, satellite périphérique de Beaufort, il voyait chaque jour la horde de peaux vertes s’agrandir et s’amasser dans un énorme campement désordonné. La waaagh du big boss Sal’addin était sur le point de tout envahir. N’écoutant que son honneur et son courage, Gondemar défia le boss en combat singulier. Pour démontrer sa force et son leadership à ses boyz, celui-ci releva le défi. Le combat mémorable, resté dans les annales du chapitre, vit Gondemar triompher de son adversaire. Mais en retour, la pince énergétique du boss ork avait déchiqueté l’armure du champion, et ravagé plusieurs organes vitaux du héros. Il fût honoré comme il se doit, et mis dans un sarcophage dreadnought. A ce jour, l’esprit embrumé par la fureur de son duel, Gondemar le dreadnought continue à servir l’Ordre au cœur de la mêlée, avec la vaillance et la furie qui le caractérisaient jadis.

Dreadnought Ironclad : Lusignan. Lusignan était un marine de la 4ème compagnie des Steel Templar, basée sur Antioche. En plus d’être doué tactiquement, il présentait la particularité de manier avec une dextérité rare les grenades, et inventait à chaque nouvelle bataille des pièges à fragmentation qui déchiquetaient les ennemis, ou les secouaient avant une offensive. Compte tenu des ses états de services impressionnants, il reçut l’honneur d’être serti dans un sarcophage de dreadnought Ironclad. Maniant les grenades avec sa dextérité légendaire, il utilise son marteau sismique de toute sa puissance, reproduisant dit-on la fureur même des tremblements de terre qui secouent perpétuellement Antioche.

L’organisation du chapitre

Les Steel Templar respectent globalement la structure normale définie dans le codex Astartes. L’organisation comprend deux exceptions propres à l’Ordre :
-  d’une part, le chapitre comprend trois milles hommes en lieu et place du millier communément affecté. Cette particularité provient du fait que trois chapitres équitablement représentés sont à l’origine de sa création : les Imperial Fist, les Salamanders et les Black Templar.
- d’autre part, le chapitre est divisé en 10 compagnies basées dans des places fortes autonomes appelées « commanderies », et fortes de trois cents hommes chacune. Chaque commanderie est située sur une planète différente du système Croisadius. Le nombre élevé de marines et la concentration des forces dans de grandes compagnies permettent de faire face à n’importe quel ennemi.
Ce schéma particulier résulte de la volonté originelle de ne pas disperser ses forces, principe cher à Rogal Dorn et Vulkan. La forteresse monastère d’Acre reste cependant la plus importante des commanderies. C’est à Acre que sont formés les novices, que sont conservées les archives, à l’abri du temps et des hommes dans un Librarium hautement sécurisé. Le patrimoine génétique des Steel Templar est aussi gardé au secret dans la forteresse monastère.
Chaque commanderie possède tous les types d’escouade, et tous les véhicules de l’arsenal sont disponibles. Mais chacune d’entre elles dérive vers sa propre voie tactique, et déploie des caractéristiques spécifiques dans la stratégie militaire employée et le maniement des unités sur le champ de bataille.

Acre : 1ère compagnie
Guidés par le maître de l’Ordre Enguerrand de Payns ou le chapelain Archambault, cette compagnie est composée par une force de frappe Terminator, qui forme le cœur des troupes d’assaut. Les troupes sont appuyées par des Land raider. Frapper fort où il faut, au juste moment, puis noyer l’ennemi sous les flammes, tel est le crédo d’Enguerrand. L’archiviste Honorius n’hésite jamais à apporter sa puissance psychique pour annihiler l’ennemi définitivement.

Beaufort : 2ème compagnie
Menées à la bataille par le capitaine Floryan de Jehan, la 2ème compagnie est réputée pour son zèle et sa fureur au corps à corps. Sa tactique est orientée sur le corps à corps et les assauts rapides et soudains sur l’ennemi. Ses unités sont larguées directement sur le champ de bataille en modules d’atterrissage, et soutenues par des Dreadnought, unités lourdes et mobiles. L’absence de psyker est une autre caractéristique de la 2ème compagnie.

Tyr : 3ème compagnie
Tyr est réputée pour ses tactiques de siège. De nombreuses escouades Devastator composent ses rangs, ainsi que des canons Thunderfire. Les chars de soutien sont légion dans ses schémas de combat, tels les Whirlwind et les Predator. Pendant que l’ennemi rompt sous les coups de buttoir des armes lourdes, les escouades de scouts prennent les objectifs sous les ordres du sergent chef Evrard Ponsard, réputé pour avoir formé nombre de scouts du chapitre, quelque soit la commanderie qui leur a été affectée postérieurement.

Antioche : 4ème compagnie
De toutes les commanderies, Antioche est celle qui s’approche le plus des schémas classiques du codex Astartes dans sa vision du combat. Les unités tactiques polyvalentes de marines munis de grenades sont capables de faire face à n’importe quel ennemi, et forment les principales forces d’Antioche sur le champ de bataille. Le reste des unités est un panel complet et varié de l’arsenal traditionnellement disponible. A noter qu’Antioche à la particularité d’être constamment secouée par des secousses sismiques, provoquées par l’instabilité du noyau de la planète.

Jérusalem : 5ème compagnie
La planète abritant cette commanderie subit encore à ce jour la tempête Warp qui sévissait sur le système Croisadius tout entier. Elle se trouvait au cœur du Maelström qui entoure toujours la planète mère de Jérusalem. Nul ne connaît l’origine et la raison de cet anomalie spatio-temporelle, et nul ne sait ce qu’il est advenu de Jérusalem.

Saint-Sépulcre : 6ème compagnie
Saint-Sépulcre est la gardienne de la foi et de la pureté de l’Ordre. Le grand maître Enguerrand a délibérément séparé les pouvoirs temporels et spirituels de son chapitre. Sous l’œil vigilent de l’inquisiteur Conrad de Marburg, la commanderie surveille d’éventuels schismes et déviances qui affectent l’Imperium dans le champ d’action du chapitre. La commanderie se charge aussi des actions de l’ombre que l’on ne peut révéler au commun des mortels. Conrad intervient alors directement, accompagné au combat par les preux chevaliers gris, ou encore les divines sœurs de bataille commandées par la chanoinesse Sœur Theresa de Leõn. Conrad veille aussi sur la pureté du chapitre, et il est dit que Baghras attire singulièrement son attention ces derniers temps, et tout particulièrement Craon, le sombre jumeau de Gerhard Lutzelkolb.

Quarantaine : 7ème compagnie
Cette compagnie est réputée pour contenir tous les bras cassés, les poisseux, la « grisaille » et les alcooliques du chapitre. Elle emploie des tactiques débiles, comme des stratégies eldar par exemple, qui mènent invariablement à la défaite. Nul doute que si vous croisez le feu et le fer avec des Steel Templar, et que vous gagnez, c’est qu’il s’agissait de la 7ème compagnie. Aux dernières nouvelles, celle-ci s’est perdue dans le Warp. Et on ne l’a toujours pas retrouvée !

Baghras : 8ème compagnie
Baghras la sombre, Baghras l’ensorcelée, Baghras la maudite. Cette commanderie a une funeste réputation. Il est dit que Craon de Baghras, peut-être sous l’emprise du psyker Payen, voue un culte à Baphomet, une créature surpuissante. Ses troupes se développent aujourd’hui en autarcie, et montrent des signes de corruption. Chaque bataille est une occasion pour Craon de développer une nouvelle tactique de combat, avec cependant une constante terrifiante : une soif de sang de plus en plus grande. Les marines semblent incontrôlables et recherchent avidement le combat au corps à corps et les massacres. Et parfois, dit-on, Baphomet lui-même se joint au carnage.

Lukow : 9ème compagnie
Cette commanderie est réputée chez les Steel Templar pour son bataillon de motards émérites, la Goldwing. Motos, motos d’assaut et land speeder composent les forces principales de la commanderie, autour desquelles s’articulent l’ensemble des autres unités. La Goldwing est reconnaissable sur le champ de bataille par les reflets dorés des engins, et par les ailes fuselées sur les carénages. Des anges venus du ciel pour apporter la parole de l’Empereur. Et une mort rapide.

Chastel-Blanc : 10ème compagnie
Cette commanderie reste à ce jour un mystère, même pour les fondateurs ou dirigeants de l’Ordre. Seul son nom apparaît dans les archives du chapitre. Son emplacement est inconnu, et ses effectifs indéterminés, tant par le nombre que par leur type.

_________________
- Le rire tue ! Le flood aussi -


Dernière édition par Sial le Ven 10 Jan - 21:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taelck
Admin
avatar

Nombre de messages : 1301
Age : 40
Localisation : le pléssis-trévise dans le 94 420
Points : 1393
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: Armée de Sial (sans photos)   Lun 8 Fév - 15:46

Ma fois intéressent, juste un pti truc qui me chiffonne par rapport au seigneur du chaos dans ton chapitre, c'est étrange.

J'ai bien aimé l'effectif multiplié par 3 pour ce permettre de très large choix de type d'unité etc...

Va tu déconter tes perte au file des parties pour voir combien d'année ils leur reste a vivre Smile et bien oui loin de tout ils n'ont plus de quoi se ravitaillé en arme et en véhicule !

A moins que mars soit aussi du complo ?????? alors ?

La 10 eme compagnie est rigolote aussi...... mais qui sont t'ils ???? des hommes en armures de flammes ??? une armée de drone de combats ???? Very Happy WHAT THE FUCK.....

_________________
Pour un monde meilleur l'inquisition veille!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warnnuaire40k.forumchti.com
Sial
Rang: Gardien shuriken
avatar

Nombre de messages : 907
Age : 43
Localisation : La bibliothèque interdite
Points : 809
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Armée de Sial (sans photos)   Mar 9 Fév - 0:51

>Ma fois intéressent, juste un pti truc qui me chiffonne par rapport au seigneur du chaos dans ton chapitre, c'est étrange.

C'est pour me permettre de jouer ce que je vais jouer contre toi mercredi Twisted Evil
Sinon, en gros, c'est un remake de l'histoire des SM : forts, puissants, et certains commencent à être corrompus.

L'histoire begaye affraid

_________________
- Le rire tue ! Le flood aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taelck
Admin
avatar

Nombre de messages : 1301
Age : 40
Localisation : le pléssis-trévise dans le 94 420
Points : 1393
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: Armée de Sial (sans photos)   Mer 17 Fév - 14:35

Je vais y remettre de l'Ordre !

_________________
Pour un monde meilleur l'inquisition veille!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warnnuaire40k.forumchti.com
Sial
Rang: Gardien shuriken
avatar

Nombre de messages : 907
Age : 43
Localisation : La bibliothèque interdite
Points : 809
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Armée de Sial (sans photos)   Mer 17 Fév - 15:46

Pas sur que tu y arrives !
Beh voué, je viens de monter Abbadon hier ... MOUAHAHAHAHA

_________________
- Le rire tue ! Le flood aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taelck
Admin
avatar

Nombre de messages : 1301
Age : 40
Localisation : le pléssis-trévise dans le 94 420
Points : 1393
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: Armée de Sial (sans photos)   Mer 17 Fév - 15:50

Et ou il faut avoir des doutes ?

_________________
Pour un monde meilleur l'inquisition veille!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warnnuaire40k.forumchti.com
Sial
Rang: Gardien shuriken
avatar

Nombre de messages : 907
Age : 43
Localisation : La bibliothèque interdite
Points : 809
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Armée de Sial (sans photos)   Mer 17 Fév - 15:54

Quand il te mettra dans ta tête au CaC !

Mon seigneur de Khorne qui a ratiboisé ta chanoinesse et ton escouade de 20 soeurettes (je compte pas le prêtre, il est gratos), c'est un mou du genou à coté ...

ABBADON THE DESPOILER IS BACK !
THE DARK CRUSADE IS ON YOU ...

_________________
- Le rire tue ! Le flood aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taelck
Admin
avatar

Nombre de messages : 1301
Age : 40
Localisation : le pléssis-trévise dans le 94 420
Points : 1393
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: Armée de Sial (sans photos)   Mer 17 Fév - 15:55

On en reparle détruire une scouade de souer a moitier flingué l'avant dernier tours sans Points de foi..... rien d'exceptionnel !

_________________
Pour un monde meilleur l'inquisition veille!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warnnuaire40k.forumchti.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée de Sial (sans photos)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée de Sial (sans photos)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche photos du camion GMC CCKW-353 Armée française 70'
» [vente] Armée de GdC avec photos
» 14e.BCA.(photos)
» Après le film de l'armée ,allez voir ces photos
» Berliet GBC8KT : "le" camion mythique de l'Armée de Terre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Warhammer 40k :: Vos Armées en photos :: Votre Fluff-
Sauter vers: